Que faire de son trampoline en hiver?

Dans la grande famille des trampolinistes, il existe deux sortes d’individus en hiver: les frileux et les guerriers.

Plus sérieusement, certains optent pour le démontage de leur trampoline, d’autres pour l’hivernage tandis que d’autres préfèrent profiter de leur bien le plus précieux même en cette période rude.
Toutes ces solutions se valent, mais que faire quand on se situe dans une région ventée, enneigée, où il règne un froid polaire, ou au contraire un soleil radieux?
Ange de neige sur trampoline

Nous vous proposons aujourd’hui:

Le guide du trampoline en hiver

Le calendrier républicain définit la période hivernale par trois périodes appelées Nivôse, Pluviôse et Ventôse. Ajoutez la dernière période d’Automne (Frimaire), et vous obtenez le quarté gagnant des dangers redoutés par les propriétaires de trampoline.

Mais ces intempéries peuvent être traitées avec efficacité pour ne pas endommager votre trampoline de jardin préféré.

1) Je protège mon trampoline du froid

Le principal danger pour votre trampoline, non pas pour la structure acier, galvanisée à chaud donc parfaitement protégée, mais pour ses parties textiles, reste bien le froid, le gel ou toute cristallisation de liquide. Ce phénomène aura pour incidence de craqueler progressivement votre textile et le rendra plus vulnérable aux variations de température, ce pourquoi il est également important de protéger le trampoline en été.
Le traitement anti-UV appliqué sur ces textiles ne feront que retarder ces dommages, alors pour prendre vraiment soin de votre trampoline en hiver, optez pour une housse de propreté ou bâche de protection adaptée à votre trampoline.

Vous pourrez en trouver à tous les prix, de toutes les formes possibles (rondes, ovales, rectangulaires, octogonales), mais il est surtout important de vérifier le système de fixation et le grammage qui déterminera son épaisseur et donc son niveau de protection.
Certaines housses peuvent même être munies de cavités pour laisser l’eau s’évacuer du dessus, et éviter tout poids stagnant sur la toile de saut.

Finalement, selon le modèle, vous pourrez ou non seulement défaire la partie haute du filet. Laissez tomber cette partie haute du filet sur votre coussin, et recouvrez le tout. Vous obtiendrez un trampoline au chaud pour l’hiver.

NOTE: En résumé, la housse reste la protection #1 !

2) Je protège mon trampoline de la neige

Comme pour le froid, la neige nécessite des réflexes simples, mais qui peuvent malgré tout sauvegarder l’état de votre trampoline. La neige, outre sa froideur, peut être selon le volume présent sur la toile de saut, très lourde et donc peut présenter un risque si elle demeure trop longtemps sur cette toile de saut. Il vous faudra déblayer la neige à l’aide d’un balai par exemple pour retirer ce poids qui, à terme, pourrait détendre les ressorts de votre trampoline.

Trampoline sous la neige

NOTE: Il est plus facile de sortir la neige quand le filet est détaché sur sa partie inférieure. Sinon, pour éviter que la neige ne vienne de déposer sur la toile de saut, retirez là.

3) Je protège mon trampoline du vent

Comme certains ont malheureusement pu le constater ces derniers jours, le vent reste l’ennemi #1 du trampoline. Une lourde structure en acier et un bon kit d’ancrage peuvent parfois ne pas être suffisants pour garantir une bonne tenue en cas de vent violent (>100km/h), ce pourquoi nous vous conseillerons de démonter la toile de saut de votre trampoline pour supprimer la prise au vent et éviter tout risque d’envol.
Parce qu’un trampoline qui s’envole, c’est autant de chance qu’il s’abime ou n’abime quelque chose au passage, ce geste simple peut très rapidement s’avérer précieux.

kit d'ancrage pour trampoline

NOTE: cette manipulation est donc tout à fait ponctuelle, sauf en cas de vent fréquent (ex: Vallée du Rhône ou littoraux, régions où le vent souffle fréquemment au delà de 100km/h).
Le cas échéant, un scellage au sol peut être nécessaire, mais gardez à l’esprit qu’un trampoline disposé à l’abri du vent, derrière la maison par exemple, aura moins de risque de s’envoler.

4) Je protège mon trampoline de la pluie

Nous recevons beaucoup d’appels de personnes nous demandant comment protéger leur trampoline de la pluie. D’une manière générale, il n’existe pas de façon de protéger le trampoline de la pluie, sauf en le disposant à l’abri, mais ce qu’il est essentiel de savoir, c’est que la pluie peut justement faire du bien au trampoline.
Un tissu sale, des petits grains de sable ou des impuretés sur la toile de saut, autant de petits défauts qui rendent le trampoline moins beau et plus fragile qui peuvent être balayés par la pluie.
Comme vous pourriez décider de laver votre trampoline au printemps, un peu d’eau sur la toile ou sur le coussin peut rendre à votre trampoline son aspect visuel des premières heures.

Toutefois, certains trampolines peuvent être plus fragiles, et pas suffisamment bien équipés pour supporter une grosse quantité d’eau.
Vérifiez que les coussins de protection soient dotés d’une mousse monobloc, qui évite que l’eau ne passe au travers. Finis les coussins remplis d’eau et les ressorts endommagés, rouillés par l’humidité.

NOTE: Si vous disposez une bâche de protection, prenez en une avec des cavités prédisposées ou pensez à faire des trous dans votre bâche pour que l’eau s’évacue et ne stagne pas sur la toile de saut.

5) Je reste vigilant, mais je profite de mon trampoline

La dernière solution reste l’entretien régulier de votre trampoline.
Vos enfants ne peuvent pas se passer de leur trampoline, et vous ne rencontrez pas spécialement de problème de vent, de neige ou de gel (bien que le dérèglement climatique n’épargne plus personne), nous vous conseillerons donc d’opter pour la housse de propreté, à disposer de temps en temps.

Vos enfants souhaitent passer des heures dehors par 4°C? Pas de problème, ils seront vite réchauffés par un peu d’exercice.
Remettez la partie supérieure du filet en place et le trampoline est de nouveau utilisable. Cette manipulation ne prend que 5 minutes sur les trampolines France Trampoline dont la partie supérieure est facilement amovible.
Si le trampoline doit être utilisé fréquemment, lors des vacances scolaires par exemple, ne remettez la housse de propreté qu’à la fin de cette période de forte activité.

Xabi BARRENECHE sur trampoline

NOTE: Selon le système de protection anti-UV et la qualité des matériaux utilisés sur votre trampoline, celui-ci sera plus ou moins résistant aux intempéries et à l’utilisation que vous allez en faire. Prenez le temps de choisir un trampoline robuste, bien protégé ou bien d’opter pour des pièces de rechange de qualité.
Choisir des pièces discount peut s’avérer être un gain à court terme, mais peut également se transformer en gouffre financier en cas d’usure prématurée, ce qui pourrait vite vous décourager à prolonger la durée de vie de votre trampoline, au grand malheur des enfants.

Nous espérons que ces conseils vous aideront à profiter pleinement de votre trampoline, en été comme en hiver, et pour longtemps.

En cette période charnière, toute l’équipe de France Trampoline vous remercie pour cette superbe année 2013 et vous adresse tous ces vœux de bonheur pour 2014.

L’équipe France Trampoline

Ce contenu a été publié dans entretenir son trampoline, France trampoline, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.