Choisir son trampoline en fonction de l’espace disponible

Nous avons très fréquemment des personnes qui nous sollicitent pour bien choisir le trampoline qui trônera dans leur jardin les 10 prochaines années, par souci de taille, de forme, d’équipement, etc…
Mais il est une remarque qui revient encore plus fréquemment : « mais je ne veux pas qu’il me prenne tout l’espace, toute la vue ». Pour éviter qu’une famille ne se replie sur un mini-trampoline, non adapté à l’usage des plus jeunes, nous leur proposons aujourd’hui de porter leur choix sur les petits trampolines (1m80, 2m50 ou 3m00 de diamètre extérieur).
Bien que l’usage familial en soit plus compliqué, restreint même, la surface de saut reste suffisante pour une utilisation seul.

Mais selon les jardins, un trampoline peut prendre plus ou moins de place et il est donc temps d’envisager toute forme de trampoline.

1) J’ai un jardin traditionnel

Photo trampoline de jardin traditionel

Le premier cas de figure est le plus simple : vous avez un jardin, de la place, et pas d’élément qui pourrait gêner la disposition de votre trampoline.
Par choix, vous ne souhaitez pas un grand trampoline avec filet de 4m30, mais un modèle de 3m00-3m60.
Vous avez l’embarras du choix.

Un trampoline rond : idéal pour garder de la surface de saut, le coussin et le filet de protection seront présents pour réceptionner tout rebond hasardeux. Le filet pouvant atteindre 2m50 max, il reste une valeur sûre des trampolines pour jardin.
Un trampoline rectangulaire : à choisir en petit format, le trampoline rectangulaire présente l’avantage d’avoir une toile dynamique et un rebond simplifié. Avis à tous les sportifs, vous ne serez pas mis sur la touche.
Un trampoline ovale : à l’instar du trampoline rectangulaire, la toile allongée simplifiera le rebond, mais le rapport longueur de cadre / ressorts est moins important. Vous obtiendrez donc une toile moins puissante. NB : un trampoline ovale sera plus long que les petits trampolines rectangulaires. (Par exemple, le trampoline Ovalie 430 est peu large (2.44m), mais assez long (4.23m)).

Comme dit précédemment, vous avez l’embarras du choix chez France Trampoline.

2) J’ai un jardin tout en longueur
Trampoline avec filet ©Photo: France Trampoline

Un trampoline rond : les trampolines ronds prennent plus de place que toute autre forme de trampoline. De longueur égale sur la longueur ou sur la largeur, il vous faudra compter sur une surface carrée, ce qui peut poser problème d’accès ou de dégagement. Ne voyez donc pas trop gros.
Un trampoline rectangulaire : les petits trampolines rectangulaires ont l’avantage de se glisser partout. De largeur réduite (2m10-2m15 en moyenne), ils peuvent facilement être disposés dans les petits jardins sans pour autant nécessiter trop d’espace. Attention : pas de filet collé contre un mur !
Un trampoline ovale : au même titre que les trampolines rectangulaires, ils se prêtent parfaitement à l’espace disponible, et les longueurs/largeurs proposées (4.23×2.44 ou 4.80×2.84) peuvent vraiment faciliter l’utilisation familiale.

3) J’ai beaucoup de choses dans mon jardin

Il ne sera question dans ce cas que d’une seule contrainte : le dégagement latéral.
Par mesure de sécurité, nous vous conseillons de disposer tout autre élément extérieur (piscine hors sol, portique, balançoire, maison pour enfants) à plus de 2m du trampoline, pour éviter que votre trampoline ne soit affecté par la chute d’autres éléments.
Ce serait dommage d’endommager votre trampoline et devoir recourir aux pièces de rechange.

4) Je n’ai pas suffisamment de pelouse, mais une grande terrasse

Comme nous pouvons le stipuler dans la notice, et sur le site internet dans la rubrique Conseils, il est préférable de disposer son trampoline sur un sol meuble, sur lequel le cadre acier pourra bien s’asseoir.
Mais parfois, cela n’est pas possible, mais une terrasse peut offrir l’espace nécessaire à un trampoline.
Bien que le cadre acier puisse faire pression sur les ressorts, vous pourriez disposer des couches amortissantes (tapis de gymnastiques) sous les pieds pour minimiser ces pressions.
Un autre point est également à souligner : la prise au vent.
Puisque aucun élément comme le kit de fixation au sol ne peut être planté dans la terrasse, il vous faudra trouver un système simple, efficace pour faire tenir le cadre au sol en cas de vent.

NB : la toile de saut créée une grande prise en vent, d’où le risque d’envol.

Nous préconisons alors de sceller votre trampoline de loisir à l’aide d’une bague entourant le pied, fixée au sol avec de larges vis.
Si possible, veillez à ce que le cadre du trampoline soit solidaire du pied en W. Disposez une sangle si besoin qui maintiendrait ces deux éléments joints.

Vous avez désormais toutes les clés pour faire en sorte que l’arrivée de votre nouveau trampoline se passe dans les meilleures conditions. Pour toute autre question, n’hésitez pas à solliciter l’expertise de France Trampoline.

Ce contenu a été publié dans France trampoline. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.